Les produits naturels, c’est simple comme bonjour !

Pourquoi continuer à utiliser des produits néfastes pour l’organisme et l’environnement alors que nous pouvons faire des miracles avec des produits naturels comme le faisaient nos grands-mères ?
Le combo bicarbonate de soude + vinaigre blanc : votre nouvel allié

Le vinaigre blanc est le plus économique des produits d’entretien. Il vous permettra de détacher, désinfecter, désodoriser, faire briller et adoucir le linge, nettoyer la vaisselle, les sols et les surfaces. Naturel et peu onéreux, le bicarbonate de soude deviendra lui aussi l’un de vos fidèles alliés quotidiens, grâce à ses vertus nettoyantes, blanchissantes et désodorisantes. 

Une tache sur votre vêtement fétiche et vous ne savez pas quoi faire ? Avant de le laver en machine, saupoudrez la tache d’un peu de bicarbonate de soude et faites mousser avec du vinaigre blanc. Vous venez de trouver un anti-tache qui remplacera les détachants chimiques que l’on trouve dans le commerce. Et au lieu de l’adoucissant industriel, essayez le vinaigre blanc, dernière étape avant de fabriquer vous-même votre propre lessive ! 

Vous pouvez aussi utiliser ce précieux mélange pour nettoyer votre salle de bain, votre cuisine ou vos WC. Le bicarbonate de soude et le vinaigre blanc viendront à bout du calcaire en deux temps trois mouvements. 

Fabriquer son propre film étirable !

Le film étirable, on s’en sert au quotidien pour que nos aliments restent intacts et que leurs odeurs n’envahissent pas nos frigos. Le souci ? Ce n’est pas très écologique. En quelques minutes et avec très peu de matériel, apprenez à fabriquer votre propre film étirable, plus communément appelé bee wrap. Nous vous proposons en parallèle une alternative vegan afin de satisfaire toutes les envies ! 

Pour cela, il vous faut de la cire d’abeille (en pépites, c’est l’idéal), des vieux tissus ni trop fins ni trop épais (torchons, draps, vêtements abîmés… bref du tissu), du papier cuisson, une paire de ciseaux et un fer à repasser (ou un four). 

Pour commencer, découpez vos tissus en fonction de la forme des bee wraps que vous souhaitez créer (grand, petit, rond, carré, rectangulaire…). Pour cela, pensez aux plats et Tupperwares que vous avez l’habitude de recouvrir de film étirable, cela vous donnera une idée de la taille. Recouvrez ensuite vos tissus de cire d’abeille, sans oublier les bords. Recouvrez le tissu enduit de cire d’abeille d’une feuille de papier cuisson et passez votre fer à repasser sur l’ensemble pour faire fondre la cire sur le tissu. Vous n’avez pas de fer à repasser ? Vous pouvez également faire fondre la cire au four, en déposant le tissu enduit sur une plaque de cuisson préalablement recouverte de papier cuisson. Retirez délicatement le papier cuisson (sans vous brûler !) et gardez-le pour vos prochaines créations. Vous n’avez plus qu’à recouvrir vos plats ou Tupperwares des bee wraps que vous venez de créer en leur donnant la forme souhaitée avec vos mains. 

Pour fabriquer des bee wraps vegans, aussi appelés no bee’s wraps, il vous suffit de remplacer la cire d’abeille par de la cire végétale (cire de soja, riz, colza par exemple) et de suivre les étapes suivantes. Bonne création !

Malléable à souhait, facilement nettoyable (un coup d’eau froide et d’éponge et le tour est joué !) et réutilisable, le bee wrap, ou le no bee’s wrap, remplacera parfaitement le film étirable que vous aviez jusque-là dans vos placards. En plus, c’est économique et écologique !

Fabriquer son propre sel de bain relaxant

Rien de plus agréable que de se prélasser dans un bon bain chaud relaxant et parfumé, n’est-ce pas ? Inutile de vous ruer sur un sel de bain tout fait que vous trouverez dans le commerce, alors que vous pouvez vous-même le fabriquer. Pour cela, il vous faudra un bocal hermétique (utilisez un bocal vide que vous aurez préalablement nettoyé), une cuillère à soupe, du gros sel (ou sel d’Epsom), de l’huile végétale (olive, jojoba, amande douce ou toute autre huile végétale que vous avez sous le coude et dont vous aimez l’odeur), de l’huile essentielle de lavande et des fleurs séchées relaxantes (lavande, camomille, verveine, rose, etc.).

Connue pour ses vertus relaxantes, anti-stress et apaisantes, la lavande est parfaite pour réaliser un sel de bain. Si vous n’en avez pas, vous pouvez opter pour des fleurs de camomille, verveine et rose qui ont également des propriétés relaxantes.

Attention, les huiles essentielles sont déconseillées aux femmes enceintes et enfants de moins de 12 ans : n’hésitez pas à réaliser la recette sans huile essentielle si vous n’en avez pas envie. 

Remplissez un bol de gros sel (ou sel d’Epsom), ajoutez-y une cuillère à soupe d’huile végétale (celle de votre choix !), une dizaine de gouttes d’huile essentielle de lavande et une bonne cuillère à soupe de fleurs séchées. Remuez le tout. Vous venez de fabriquer votre propre sel de bain, que vous pourrez conserver sans souci durant trois à six mois. Au-delà, les effets relaxants commenceront à s’estomper. Lorsque vous préparez votre bain, versez-y plusieurs cuillères à soupe de votre préparation et remuez. Vous pouvez aussi vous en servir pour un bain de pied : relaxation assurée !

Nora Arif | Chargée de communication, Rédactrice

Travaille en médiathèque, jongle entre communication, numérique, programmation culturelle et animations pour enfants.

Copy link