Déconfiné au confit

L’ingrédient suprême d’une cuisine réussie lorsqu’on est coincé à la maison pendant plusieurs semaines : la surprise !

On ouvre son frigo…..hum….oui….bon…..

On ouvre ses placards….oui….bon…

 

Et voilà, on est là, les bras ballants, parce que ce que l’on trouve dans ses rangements, c’est….ce que l’on y a mis….avec souvent moins de fraîcheur.. Et puis, soyons honnêtes, ce qui reste sur les étagères, c’est ce que l’on aime le moins ! Il ne faut pas se mentir, ce que l’on aime le plus, ce qui nous fait craquer on l’a dévoré, happé, avalé…. parfois, sans même s’en rendre compte…..

 

Alors, forcément, ce que l’on redécouvre (parfois avec consternation… « j’ai vraiment acheté des coeurs de palmiers en avril 2016 ? ») n’est pas forcément très « sexy » !

 

Pourtant, pour bien se porter, il faut suivre la recommandation des médecins : pour que notre corps fonctionne bien, il faut manger « de tout », et ce qui reste fait partie de ce « tout » !

Face à ce constat, une seule solution pour retrouver la motivation : il faut travailler la surprise !!!

Elle peut être provoquée d’une manière très technique : chaque plat se caractérise par des goûts propres, qui évoluent d’une personne à une autre… Impossible alors de satisfaire chacun, il n’y a pas de recette au succès universel. Il faut donc choisir.

 

Prenez un crayon et un papier pour faire la liste de ce que vous aimez manger régulièrement… Vous avez vu ? C’est souvent là même chose d’une semaine sur l’autre.

 

Idem pour ce que vous n’aimez pas… et puis ce que vous n’aimez pas trop. Avec cette dernière, l’énumération est un peu plus longue… premier indice sur quoi travailler !

Maintenant, dans toutes nos listes, on enlève les plats préparés… : « Mais il ne reste rien !!! »

Et bien si,… il reste : la cuisson, la façon dont les plats ont été préparés… et l’on se rend compte que ce que l’on aime (souvent..) est lié à une cuisson ou préparation spécifique ! 

 

Travaillons donc les contraires, la surprise aime cela… car elle génère l’inattendu… Vous aimez les plats mijotés, alors faites des woks, des poêlées… Vous aimez la vapeur et bien faites griller… ou macérer… rôtir !

Bref, pour rendre sexy, ces plats…faits avec peu de choses…faites ce qui ne vous semble pas « naturel » !

La surprise assaisonnera et pimentera vos plats. A ce propos, n’oubliez pas de changer aussi les assaisonnements et les condiments, ou bien ignorez-les carrément !

 

Vous ne savez pas par où commencer ? Prenez une pomme de terre… Rien de plus simple et 1001 façons de la préparer :…  frites, en vapeur servie avec une goûte d’huile d’olive et du poivre, deux grains de gros sel…, poêlée, en gratin et si vous avez un jardin ou un balcon… à la cendre (barbecue…)….

 

Pareil pour les pâtes. Si vous les aimez fondantes faites-les al dente… si vous les aimez chaudes, préparez des pâtes froides comme les Japonais qui les dévorent bien rangées sur un plat, les saisissent avec des baguettes et les plongent dans un petit consommé clair, également froid….j’adore ! Mais on peut aussi faire frire des pâtes, on peut en faire des croquettes (avec des oignons, de l’ail, du persil…), on peut les faire en omelette….

Faites le contraire de ce que vous avez l’habitude de faire !!!

Et vous savez quoi les amis,…ça marche aussi pour la plupart des choses de notre vie !!!

Slimane Hamadache | Rédacteur, Chef cuisinier

Chef cuisinier végan et professeur de Taïchi. Travaille la mise en scène et pratique le théâtre en amateur.

What's your reaction?

Copy link